Une peur qui me ronge !

peur

Depuis toujours j’ai toujours eu peur de la mort mais pas une simple peur rien que de penser à la mort je commence à angoisser. Depuis la naissance de mon fils cette peur est devenu encore plus présente. Je ne pense pas tous les jours à la mort. Mais je ne supporte pas une conversation sur la mort , quand je pense que mes parents vont disparaître un jour , les larmes ne peuvent plus s’arrêter de couler et j’en suis limite à la crise d’angoisse.

Mais le pire l’angoisse qui me ronge le plus c’est qu’un jour je vais disparaître , un jour mon fils n’aura plus de maman , un jour je ne le verrais plus , je ne serais plus là pour le serrer dans mes bras , lui dire que je l’aime , l’aider, l’embrasser . Je ne peu pas m’imaginer mourir un jour , je sais que peu de personne le peuvent mais quand je discute avec des personnes de mes peurs , des mes angoisses , de ma peur extrême de la mort peux de personne comprenne ce que je ressens et me réponde oui mais on disparaît  tous un jour où l’autre. Sauf que moi je ne peu même pas envisager de disparaître un jour , je ne veux pas disparaître  , je ne veux pas ne plus voir mon fils , lui ce petit être que j’aime temps. Comment accepter d’exister et un jour de plus rien être , de ne plus rire , de plus pleurer , de plus voir les gens que l’on aime juste être réduit au néant !

La mort elle me fait peur , la mort je l’ai vécu deux fois avec le père de mon homme et avec la compagne de mon père , deux morts tellement dure , deux morts tellement jeune. Toute mort est injuste et dure même si je sais que oui on doit mourir un jour. Comment une chose horrible peut faire partie d’une vie .

La mort me fais tellement peur que je n’arrive même pas à me faire opérer de la vésicule car j’ai peur de ne jamais me réveiller , que pendant ma césarienne j’ai angoissé tous le long , oui l’avoue la peur me bouffe et me bloque.

Le jour ou j’ai donné la vie c’est ce que je me suis dis je lui donne la vie mais un jour il n’aura plus de maman , pendant des mois j’ai eu des terreurs nocturnes , des crises d’angoisses , des douleurs intercostal qui me faisais penser à une crise cardiaque , à de l’hypocondrie car oui j’avais peur qu’il m’arrive quelque chose peur de disparaître alors que mon fils avait tellement besoin de moi.

Ma plus grosse peur qu’il arrive quelque chose à mon fils , la fois ou je l’ai vue en réanimation étendu dans cette chambre si médicalisé , j’avais peur  même si je savais qu’il ne pouvait rien lui arriver , j’avais tellement peur car perdre mon fils cela serait perdre ma vie , perdre cet être qui est tous pour moi. Celui que j’aime plus que tout au monde.

Alors oui la mort me fais peur , la mort me fais pleurer quand j’y pense , la mort me terrorise depuis toujours mais encore plus depuis que je suis maman !

 

Comments

  1. maptitetribu says:

    Oh :/ je n y pense pas j avoue. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :