Grossesse et fatigue, que faire ?

Posted in Famille
on juillet 22, 2020
media-grossesse-fatigue

Être enceinte procure à la future maman beaucoup de bonheur et des instants inoubliables. Mais tout n’est pas toujours si idyllique : la fatigue est également très fréquente au début de la grossesse, à cause de l’augmentation du taux de progestérone, notamment. Ci-dessous quelques pistes à suivre pour éviter de trop se fatiguer au cours de la grossesse.

Veiller à avoir une alimentation équilibrée

Lorsqu’une femme attend un bébé, la première chose à laquelle elle doit veiller est de se nourrir convenablement. Pour ce faire, il faut adopter une alimentation saine et équilibrée en s’assurant d’augmenter l’apport calorique de 25%. Il faut faire attention aux carences et privilégier les aliments qui sont riches en fer comme la viande rouge et certaines légumineuses comme les lentilles. En outre, la maman, tout comme son bébé, va avoir besoin d’assimiler le maximum de calcium en consommant des produits laitiers, des noix, des légumes (à feuilles vertes notamment) ainsi que les incontournables fruits et légumes qui doivent figurer à chaque repas. Il faut aussi privilégier les aliments riches en folates qui ont pour rôle de fixer le fer dans l’organisme et de diminuer le risque de malformation du tube neural de l’embryon. L’assiette doit donc être parfaitement équilibrée, avec tous les macros (lipides, glucides et protides) et il est primordial de ne se priver de rien, tout en misant sur la qualité et non la quantité.

Le plus important est de s’hydrater suffisamment en buvant de l’eau, des infusions ou du thé vert dont tous les bienfaits pendant la grossesse sont décrits dans cet article. L’hydratation est très importante pendant la grossesse, car les reins travaillent plus que d’ordinaire. Boire du thé vert pour la future maman permettra en effet, entre autres, de prévenir d’éventuels problèmes d’hypertension artérielle, de transit, mais aussi de stimuler et renforcer le système immunitaire pendant cette période.

grossesse-fatigue-faire-que

Prendre beaucoup de repos

Si possible, une femme enceinte doit dormir une à deux heures de plus que d’habitude . Il ne faut pas attendre de ressentir les signes de fatigue avant d’aller se coucher. Bien entendu, il faut veiller à choisir un matelas confortable et bien aérer la pièce dans laquelle vous dormez. Les petites siestes pendant la journée sont aussi un bon moyen de récupérer si vous en ressentez le besoin. Il faut néanmoins faire attention à ce que ces siestes ne durent pas trop longtemps pour éviter qu’elles ne perturbent le sommeil pendant la nuit. Avant de se coucher, une bonne douche et une infusion au thé vert bien chaude peuvent vous aider à vous détendre et à vous retrouver plus rapidement dans les bras de Morphée.

Faire des exercices de relaxation

Il existe aujourd’hui des cours de préparation à la naissance orientés sophrologie qui sont intéressants pour apprendre différents exercices de relaxation. Ces derniers permettent de diminuer le stress ainsi que la sensation de fatigue aussi bien physique que psychologique. La sophrologie en particulier est une méthode qui fait appel à des techniques d’hypnose et peut aider à mieux se préparer psychologiquement aux différentes étapes de la grossesse, notamment l’angoisse et le stress généré par l’accouchement. Ces cours sont le moyen d’apprendre les fameux exercices de respiration pour pouvoir se détendre et diminuer la sensation de fatigue, surtout lorsque la grossesse est bien avancée et que le manque de sommeil se fait ressentir.

kiwip montre connectée enfant (2)
fausse couche

Laisser un commentaire

You may also like

%d blogueurs aiment cette page :