Être mère et vouloir l’être à nouveau

 

 

Oui maman pouponne à envie de l’être à nouveau depuis quelques temps déjà, mais avec les soucis de Nathan nous avions repoussé les choses, mais maintenant qu’il marche presque, qu’il parle de mieux en mieux…

Cela fait quelques mois que nous essayons, mais quand le corps a décidé que ce n’est pas le moment, il n’aide pas.

Faut dire je lui ai fait tellement subir de choses…une fausse couche il y a 2 ans, un avortement il y a un peu moins d’un an (pas de jugement).

Mes 28 ans approchent à grande vitesse, ben oui je ne rajeunit pas. Alors il faudrait peut-être te remettre en route mon petit utérus !

Je sais, j’ai déjà de la chance, je suis mère et toutes les femmes n’ont pas cette chance, mais je suis née pour être maman, c’est ma raison de vivre et d’avancer, c’est la plus belle chose qui me soit arrivée.

Je veux être maman d’une famille nombreuse (4 ou 5). Mais l’inquiétude est là, et si mon cœur le voulait mais que mon corps en décidait autrement ? Je sais qu’il faut prendre le temps, qu’il faut de la patience, mais la patience n’est pas la meilleure de mes qualités, le temps je n’en ai pas vraiment puisque à chaque début de grossesse j’aurai toute une batterie d’examens pour vérifier que l’enfant n’a pas le syndrome de Joubert, que les 4 premiers mois au maximum, il ne faudra pas que je m’attache à ce petit être, je pourrais avoir à avorter si la maladie est présente !

Alors peut-être que je me bloque aussi à cause de cela, car je sais très bien que même à 1 semaine je serai déjà attachée à mon enfant, ce bébé qui pousse dans mon ventre.

Je veux être mère à nouveau, pour moi être mère c’est aimer, tout simplement, de la façon la plus extraordinaire, la plus indescriptible qui soit.

Être mère, c’est la plus belle et la plus grande aventure de ma vie.

Alors oui, je le cris haut et fort : S’il te plaît, laisse-moi le devenir à nouveau !!!!

 

 

Le “être mère” des coupines : 

Babidji avec son histoire de couches auxquelles elle dit adieu (la chance :p).

leblogdequicksteph et l’inscription à la Maternelle.