Troubles cutanés durant la grossesse : tout savoir des problèmes de peau ?

Posted in Famille
on janvier 31, 2020
Troubles cutanés durant la grossesse (2)

Durant la grossesse, votre corps en pleine transformation peut présenter des changements assez insolites. Ne vous inquiétez pas pour autant, ils sont tout à fait normaux. Au niveau de votre peau, ces modifications peuvent être persistantes et la mettre à rude épreuve. Les hormones ne sont pas non plus vos meilleures amies durant cette période : acné, vergetures et masque de grossesse sont au rendez-vous. Vous ne vous y attendiez peut-être pas et cela peut être quelque peu troublant. Pas de panique, ces troubles dermatologiques n’ont aucune incidence sur votre bébé et disparaissent après l’accouchement. Pour vous rassurer, je vous propose de faire le tour des problèmes de peau que vous pouvez rencontrer durant votre grossesse.

Mais d’abord, à quoi sont liés les troubles dermatologiques durant la grossesse ?

S’il faut trouver un coupable à vos problèmes de peau, il faudra pointer vos hormones du doigt. Bien qu’on n’en parle pas bien souvent, les gênes occasionnées peuvent être assez mal vécues par la future maman ou la faire se sentir mal dans sa peau. D’après les spécialistes, ces problèmes de peau proviendraient de la sécrétion en forte quantité d’hormones féminines durant la grossesse : œstrogènes, progestérone, prolactine, PLGF, etc. Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter, ces troubles sont uniquement physiologiques . Comme il ne s’agit pas de maladie, vous n’aurez besoin de prendre aucun soin médicamenteux, et des produits naturels tels que Daylily Paris peuvent très bien faire l’affaire. Les produits naturels n’agresseront pas votre peau ultra délicate durant la grossesse, vous pourrez ainsi continuer à les utiliser même après l’accouchement, sans risque pour l’allaitement.

Troubles cutanés durant la grossesse

L’acné de grossesse, pourquoi ?

Les futures mamans souffrent énormément d’acné durant la grossesse, sans trop savoir à quoi cela est dû. Sachez alors que votre corps, lorsqu’il abrite un petit être, produit énormément d’œstrogènes, surtout pendant le premier trimestre. On les appelle alors acné hormonale, comme celle de l’adolescence. Très fréquente, elle apparaît au niveau de la poitrine et du visage. Lavez-vous régulièrement les mains avant de vous toucher la peau et pensez à hydrater votre peau avec un produit naturel adapté.

Les vergetures durant la grossesse

Lorsque vous prenez du poids durant la grossesse, votre peau s’étire et le tissu sous la peau se déchire, ce qui fait apparaître les vergetures sur les seins, les fesses, les cuisses et le ventre. En effet, durant la grossesse, le corps de la maman produit une hormone appelée cortisol qui réduit la sécrétion de collagène et d’élastine, responsables de la souplesse de la peau, les tissus se déchirent donc très facilement. Il faut compter 4 à 5 mois après l’accouchement pour réduire les vergetures, mais elles ne disparaîtront pas totalement. Pensez donc à appliquer régulièrement un soin anti-vergetures sur les zones les plus touchées.

Pigmentation de la peau : masque de grossesse, ligne blanche …

Vous pouvez observer des changements assez conséquents au niveau de la pigmentation votre peau, il peut s’agir de :

  • chloasma ou masque de grossesse,
  • linea nigra : lorsque la ligne blanche autour du ventre devient de plus en plus brune,
  • hyperpigmentation des mamelons, de la zone génitale, etc.

Masque de grossesse

L’imprégnation hormonale durant la grossesse entraîne la production de mélanine, le pigment qui entraîne le bronzage. Cela entraîne alors une pigmentation au niveau du front et des tempes, de la lèvre, des joues et des pommettes, d’où son appellation de masque de grossesse. Ces taches brunes apparaissent après exposition au soleil. Ainsi, pour éviter qu’elles n’apparaissent, il faut éviter de rester au soleil trop longtemps et de porter les protections nécessaires pendant et après la grossesse (chapeau, écran solaire, etc.). Le masque de grossesse diminue deux à trois mois après l’accouchement.

Linea nigra

3 femmes enceintes sur 4 voient apparaître sur leur abdomen arrondi, à partir du 4e mois généralement, une ligne brunâtre. La cause serait le placenta, qui serait à l’origine de la production en quantité de mélanotrope, une hormone qui favorise également la sécrétion de mélanine qui est à l’origine de cette ligne. Plus vous vous exposerez au soleil et plus elle deviendra brune, d’où la nécessité de vous protéger des rayons du soleil et d’appliquer un écran total à chacune de vos sorties. Dans la mesure du possible, gardez votre peau hydratée et favorisez les produits naturels qui n’agresseront pas votre peau.

Hyperpigmentation

Vos hormones en plein changement, notamment les œstrogènes et la progestérone, vont favoriser la production de mélanine, qui vont augmenter la pigmentation de certaines zones, notamment autour des mamelons des seins ou aréoles. Durant la grossesse, cette zone est plus pigmentée que d’habitude. Éviter que ces zones ne s’assombrissent est quasiment impossible, vous pouvez tout de même éviter de vous surexposer au soleil pour qu’elles ne se pigmentent pas trop.

L’apparition des rougeurs durant la grossesse

Durant les 9 mois de grossesse, votre circulation sanguine est extrêmement active sachant que vous êtes relié à votre bébé à travers votre placenta, constitué essentiellement de vaisseaux sanguins. Votre microcirculation sanguine transporte différentes substances qui font que certains de ces microvaisseaux peuvent éclater et provoquer l’apparition de rougeurs en forme d’étoiles, d’où l’appellation d’angiomes stellaires, sur toutes les zones du corps. Il n’est certes pas facile de les éviter, mais en attendant que ces rougeurs ne disparaissent, vers le premier mois après votre accouchement, masquez-les régulièrement avec un tout petit peu de maquillage.

Les démangeaisons et sécheresse de la peau pendant la grossesse

Les femmes enceintes sont souvent prises de démangeaisons au niveau des jambes, de l’abdomen et des mains. Dans une majeure partie des cas, ces irritations sont dues à la forte sécheresse de la peau. Avec autant de production d’hormones, votre corps subit de très importantes pertes d’eau, ce qui provoque sa sécheresse. De ce fait, votre peau devient très irritée, parfois même rugueuse. Pour y remédier, n’hésitez pas à vous hydrater très régulièrement, à hauteur d’1,5 L par jour. Rappelez-vous que votre peau n’est plus aussi résistante que d’habitude, évitez donc les produits pouvant l’assécher, que ce soit les sels de bain ou tout autre produit pour le bain. Pour l’hydrater, optez pour les crèmes hydratantes très riches et naturelles.

épilepsie
possibilites-differentes-familles-credits-impot

Laisser un commentaire

You may also like

%d blogueurs aiment cette page :