Browsing Tag:

école

Agendas aux allures sucrées et couvertures gourmandes 

Posted in Lifestyle
on août 31, 2018

Nouvelle rentrée , nouvelle organisation !

La rentrée approche et je souhaite que cette nouvelle rentrée soit réellement bien organisée, je ne sais pas vous, mais j’ai énormément de mal à m’organiser et souvent, je réalise les choses à la dernière minute, je fais partie de celle qui travaille beaucoup mieux sous pression. 

Cette année, j’ai envie de pouvoir passer plus de temps avec mes enfants , d’avoir du temps pour moi , que mes articles blog ne soient jamais en retard et surtout, j’ai envie de pouvoir vous proposer du contenu beaucoup plus personnel donc si je souhaite vous proposer à nouveau des printables , des articles perso , des articles sur l’ief clairement il faut que je m’organise beaucoup mieux.

Lire la suite

Marquer les affaires des enfants avec Pepahart

Posted in Famille
on août 30, 2018

D’ici quelques jours nos enfants vont faire leur rentrée à l’école , à la crèche ou bien chez la nounou , je vous conseille vivement de marquer les vêtements ou le matériel scolaire de vos enfants pour éviter de perdre les affaires à l’école ou à la crèche et pour simplifier le travail de la nounou qui pourrait se tromper si elle garde plusieurs enfants .

 

Lire la suite

En avant pour la rentrée avec Maped !

Posted in HomeSchool
on août 25, 2017
Maped

J’adore la marque Maped et vous le savez car je vous en parle régulièrement sur le blog .  Les produits sont toujours bien conçus, on trouve même des produits pour les enfants avec des besoins spécifiques, la marque élabore continuellement des  produits originaux.

Ma fille adore dessiner (sur les meubles mdrr) , découper , coller , colorier .  La marque Maped est juste parfaite pour la famille ! Les crayons partent à l’eau, ma fille colorie des heures et des heures et les feutres fonctionnent toujours ! C’est donc avec plaisir que je vais vous présenter la SchoolBox Maped reçu à l’occasion de la rentrée

Lire la suite

Comment bien utiliser un cahier de vacances ? Test et avis éditions Magnard

Posted in HomeSchool
on juillet 30, 2017
cahier de vacances

Peut-être l’avez-vous vu si vous nous suivez sur Facebook ou encore Instagram : nous avons commencé l’ief (l’école à la maison) avec Nathan , quand on m’a proposé de tester les cahiers de vacances  des éditions Magnard , j’ai accepté avec plaisir !

Lire la suite

Le rejet scolaire est-il devenu un handicap à part entière ?

Posted in Humeurs
on mars 15, 2016

Le rejet scolaire : mon combat !

Nathan_Alice-08

Hier avait lieu la réunion annuelle avec le maître référent , les maîtresses , l’avs , la directrice ainsi que le médecin scolaire . Je dois avouer que suite à cette réunion je suis rentrée avec les larmes aux yeux . Pour vous faire un petit résumé de la maladie de mon fils , Nathan souffre d’un syndrome de Joubert , une maladie génétique qui cause des problèmes moteurs surtout dans les premiers apprentissages comme la station assise , la station debout , la marche et des troubles du langage du à l’articulation ! Il n’y a aucune atteinte intellectuelle , le handicape est simplement moteur.

Le maître référent à carrément remis en question hier le diagnostic posé par la neurologue , par les résultats génétiques , par l’orthophoniste puisque à la fin de la réunion il m’a dit qu’il allait falloir songer dans les deux ans à venir à le mettre dans un centre spécialisé , j’ai refusé en expliquant que notre neurologue nous à toujours dit et redit qu’il pouvait avoir une scolarité normale dans un système scolaire normale du faite que l’atteinte n’était que motrice ! Mais voilà mon fils est catalogué, du moment où l’on a des soucis de langage , le faite qu’il fasse des colères quand il n’y arrive pas .. il m’a clairement dit Madame je pense que vous ne savez pas ce que vous dite et que votre enfant a une atteinte intellectuel. Depuis quand il est neurologue , depuis quand il connaît là maladie de notre fils sachant qu’il a le cas le moins grave de cette foutue maladie génétique.

Il a clairement remis aussi en question ce que j’ai pu dire sur mon enfant , le faite qu’il sache compter jusqu’à 10 , le faite qu’il fasse des phrases à la maison , qu’il fasse des activités , qu’il connaît le rond , le carré et le triangle , qu’il fasse du collage et j’en passe , ma parole contre la parole des enseignantes puisque nathan refuse de le faire à l’école.

Donc d’ici un an ou deux je risque de me retrouver fasse à une personne qui ne voudra plus que mon fils soit scolarisé et me retrouver sans option , a part peut être une classe Ulis mais dans la ville ou l’on habite , il n’y a qu’un école qui en possède une et ce n’est pas l’école la plus réputée et que va devenir l’avs qu’il aime tant ?

5 ans 1/2 que je me bats avec des problèmes de ce genre , 5 ans 1 /2 dès que je dis que mon fils souffre d’une maladie génétique motrice que l’on classe nathan dans les maladies génétiques intellectuelles. J’aimerais une fois dans ma vie que l’on se mette à ma place , à la place de nathan car il comprend tout à fait ce qu’il se passe , pour voir le mal , la peine , le désarroi, la tristesse que cela nous engendre après de tel paroles .

Depuis plusieurs années déjà , les conclusions sont que le système scolaire , l’éducation national fait tout pour rejeter les enfants à “handicap” du système scolaire , il faut rentrer dans les cases , il ne faut pas avoir de différence puisque sinon vous êtes complètement abandonnée.

Ainsi l’étiquetage des enfants qui rencontrent des difficultés dans  leur parcours scolaire comme « handicapés » tend à blesser inutilement l’enfant et sa famille et à rendre plus difficiles des évolutions positives. Cet étiquetage marque  négativement à vie le destin d’un enfant, et fragilise l’enfant et sa famille .

J’aurais voulu aussi pouvoir faire faire à nathan ce qu’il ne voulait pas faire à l’école , mais cette demande à été refusée .

C’est pourquoi il me semble urgent de mettre ou de remettre à la disposition des enfants en difficultés, des équipes éducatives formés à la différence , formés au handicap, des aides qui s’avère indispensables, sans les contraindre à  passer par le maitre référent ou la mdph.

 

Il s’agit en particulier :

  • de possibilités d’aménagement souple et évolutif des temps scolaires ;
  • de moyens d’accompagnement individuel pour  le maintien de l’enfant en difficulté en classe ordinaire.
  • de classes à effectif réduit et à pratiques pédagogiques adaptées, à fonctionnement souple et ouvert, confiées à des enseignants spécialisés formés et reconnus .

 

%d blogueurs aiment cette page :