Browsing Tag:

témoignage

Semaine de l’allaitement : Témoignage

Posted in Famille
on octobre 17, 2014
semaine de l'allaitement

Aujourd’hui sur le blog on vous parle allaitement avec maman chipote, car l’allaitement doit être un choix et non une obligation ! Maman Chipote a eu la gentillesse de nous témoigner sur ses 2 expérience. Un témoignage poignant et vrai comme je les aime. On as toutes le choix que l’on allaite ou que l’on donne le biberon , chaque femme est différente, chaque femme fais son choix !

Il est important de rappeler que  la Semaine mondiale de l’allaitement  se tient jusqu’au 19 octobre.

semaine de l'allaitement

Place à son témoignage :

Quand j’étais enceinte de Biscotine, allaiter pour moi était une évidence, je ne me suis pas plus posé de question que ça à ce sujet. Bien sûr quand t’es enceinte, c’est LA question qu’on te pose tout le temps …  Finalement avec du recul je ne me souviens pas mettre trop renseigné et de toute façon quand tu en parles avec tes copines on te dit qu’au pire le biberon sera la solution de secours !

Mais voilà les choses se sont un peu compliquées car Biscotine devait être une grande prématurée et là sont venues les premières informations des médecins sur le tirage de lait, sur peut être qu’il va falloir que je songe à la solution bis … mais cela n’a pas gâché ma grossesse et j’étais resté avec on verra bien l’accouchement en lui-même m’obsédait bien plus !

Finalement Biscotine est née avec une semaine d’avance, merci la pleine lune ! Et l’un des plus beaux souvenirs que je garde de cet accouchement c’est cette fameuse tétée de bienvenue ! <3 Toute de suite on a pu constater que ma petite Biscotine était une vraie « morfalou » Elle a tout trouvé et pris le sein direct, pas de chichi avec cette demoiselle ! Et je suis tombée sur des sage-femmes formidables qui m’ont montré plusieurs positions pour qu’elle prenne bien. Ma favoris celle du ballon de rugby.

Ce peau à peau je l’ai tout de suite adopté, apprécié malgré les crevasses … mais vive les bouts de sein et les douleurs des premiers jours sont vites oubliés ! Par chance elle a fait ses nuits rapidement heureusement, la tétée de 2h du mat, j’avoue que c’était dur ! Au bout de 15j elle dormait de 22h30 à 6h … Non ne me haïssez pas ! J’ai dû y mettre fin vers ses deux mois et demi avec la reprise du travail mon seul regret est de ne pas avoir tenté le mixte. Mais l’homme a ainsi découvert les joies de donner le biberon et c’était un moment agréable pour lui aussi !

 

Puis je suis tombée enceinte de son petit frère. L’allaitement s’est posé différemment car comme pour Biscotine, j’étais à nouveau à risque mais ce coup-ci dès le départ. J’ai été alité et je nous voyais déjà derrière une couveuse. Et même si j’ai eu une première expérience, chaque grossesse tout comme chaque enfant est différent. On m’a beaucoup plus informé car j’étais beaucoup plus à risque que pour Biscotine. Mon mini est né avec un tout petit mois d’avance et naturellement, j’ai perdu les eaux et accouché en moins de 5h. L’allaitement a mal démarré car j’ai un accouchement compliqué, difficile. Je suis passé d’une ouverture de col de 4 à 8 en trois contractions, du coup trop tard pour la péridurale et en 15min mon Mini étais parmi nous. J’ai enchainé avec une hémorragie de la délivrance, j’ai à peine vu mon bébé que déjà on m’endormait. Cela à eut des conséquences sur mon allaitement, à mon réveil l’allaitement a été remis en question j’étais incapable de le prendre, car dans le gaz et donc impossible de le mettre au sein. Par chance Mon Mini dormait. J’en voulais à je ne sais qui de m’avoir foutu je ne sais quel produit et en même temps heureuse quand même d’être réveillé faut le dire aussi. Alors la tété de bienvenue je l’attendais avec impatience. J’ai pu lui donner cinq heures plus tard avec un grand soulagement. Mon hémorragie devait me faire une montée de lait plus tardive en théorie et j’ai encore eut la chance de tomber sur une équipe médicale super qui m’a beaucoup aidé ; Mon mini avait du mal et s’énervait beaucoup au sein à la maternité, mais j’ai persévérer et tout s’est bien mis en place. C’est assez amusant aussi de voir que nos seins on aussi une horloge interne je ne sais pas si vous avez eu cette sensation aussi mais ton sein savait toujours a peu de temps près quand Biscotine ou Mon Mini allait se réveiller pour la tété.  Cette relation à la fois fusionnelle et surtout privilégié à durer à peine 2 mois. Du jour au lendemain je n’arrivais plus à lui donner le sein, il ne prenait plus s’énervait. Deux jours plus tard nous lui avons donné  le biberon car j’avais cette sensation qu’il avait faim, il ne dormait plus correctement, pleurait beaucoup … Je lui ai donné son premier biberon et il l’a pris tout de suite ! Comme quoi hein la légende du sevrage … Et si tu te demandes, oui j’ai douillé des seins car passer de plusieurs tétées par jour à zéro ….

J’ai bien pensé à tirer mon lait pour le mettre en biberon, mais rien que le bruit de la machine, j’avais plus l’impression d’être une vache, ce n’est pas une méthode qui me convenait et ce n’est pas ainsi que je voyais l’allaitement.

 

Et si un troisième devrait bientôt pointer le bout de son nez, je choisirai à nouveau l’allaitement même s’il ne dure que 2 mois et peut être que je passerai le cap de mon côté à tirer le lait, ils font des trucs sympa maintenant … Mais c’est tellement une expérience unique avec son enfant que je le vois aussi comme une continuité dans le lien qui nous a uni durant la grossesse, une sorte de sevrage en quelque sorte de désunion de nos 2 corps !
Bref si aujourd’hui je témoigne c’est aussi pour dire qu’un allaitement c’est un choix et pas celui de la voisine ou du médecin, j’ai vécu deux allaitements différents et malheureusement pas très long. Mais ce que je retiens dans tout ça c’est que l’essentiel est d’être heureuse dans son choix il vaut mieux donner un biberon heureuse qu’un sein malheureuse.

Un grand merci à maman chipote !

La prématurité : un témoignage émouvant

Posted in Famille
on août 26, 2014

10453097_524025224410906_1774136185219832302_o

 

Aujourd’hui sur le blog, vous allez lire un témoignage sur la prématurité, poignant, émouvant, des moments difficiles. Je remercie JuJu pour avoir accepté de me parler de ce qu’elle a vécu, de m’avoir fait confiance.

 

On a toute un risque un jour d’avoir en enfant prématuré ce n’est pas réservé à certaines personnes, c’est important d’être informé, de participer !

Un petit rappel :

journee-mondiale-prematurite-petites-chausset-L-SvsV8H

Un bébé prématuré ?

 

Un enfant né à partir de la 38e semaine d’aménorrhée (soit 36 semaines de grossesse) est né à terme. Avant, l’enfant est considéré prématuré. Un bébé est considéré viable à partir de 22 SA (20 SG).

Quelques Chiffres …

En moyenne, les prématurés naissent entre 33 et 37 SA (31 et 35 SG). Les grands prématurés naissent entre 27 et 33 SA (25 et 31 SG). Les très grands prématurés naissent avant 27 SA (25 SG).

Le nombre de bébés nés prématurés a augmenté de 25 % entre 1995 et 2005. Ils représentent 7.5 % des naissances.

Le témoignage d’une maman courage :

Je devais accoucher le 13 juin 2013, mais au premier cours de préparation a l’accouchement à la piscine, la sage-femme m’annonce que je dois aller à l’hôpital, car j’ai une tension trop élevée ( 18 ) et que ton test d’urine est au max.

Après 4 heures d’examen aux urgences, c’est sur, je fais une pré éclampsie et je bats les records de l’hôpital ! La petite naîtra par césarienne le 13 Avril 2013, 1.430g pour 40cm. Elle restera 3 jours en réanimation et 1.5 mois en néonat !

Nous n’avions pas du tout de vêtements, mais comme ma belle-mère est infirmière en néonat, une collègue nous a prêtées des vêtements pour préma et ils en avaient en stock au cas ou !

Sur le coup, on a rigolé quand ils nous ont dits que la césarienne serait dans 2 heures, on n’a pas le temps de se rendre compte des conséquences…L’équipe a été géniale, que ce soit les sages-femmes, les infirmières, les ash qui venait me voir pour prendre des nouvelles et pour me remonter le moral.

La psychologue passait aussi me voir, même si je ne voulais pas au départ, ca m’a fais beaucoup de bien !

Maintenant, elle va très bien, elle n’a aucun retard, même de l’avance sur certains enfants du même âge !

C’est pour ca que je participe au ” We love prema ” et que je vais donner des bodys, certains parents ne s’y attendent pas du tout donc quelques vêtements en stock est le bienvenu pour dépanner !

La vérité sur les Assistantes maternelles

Posted in Humeurs
on avril 5, 2014

am

Aujourd’hui, je vous parle des assistantes maternelles. Non, il n’y a pas que des mauvaises Ass. Mat. Car quand c’est trop, ben c’est trop !! Dans les médias on n’entend que parler de cela, on ne voit que des atrocités !!! Quand je parle avec des parents qui n’ont encore jamais mis leurs enfants chez une nounou, ben ils angoissent, ils ont peur de tomber sur de mauvaise ass. mat., peur de plein de choses !! En même temps, vu tout ce que l’on entend je peux le comprendre !!

Je sais que dans mon métier il y en a des mauvaises, mais il y en a des très très bonnes (rien de cochon nanmeho) mais dans chaque métier il y a des personnes qui ne travaillent pas correctement et puis dans les crèches c’est pareil (voir l’article de ma coupine maman prout).

Une chose à savoir avant de vous montrer la suite, ce métier est une vocation, c’est un domaine dans lequel il ne faut pas exercer si ce n’est pas le cas !! Ce métier est passionnant mais très physique et psychologique, il faut pouvoir gérer toute de sorte de situations avec les parents comme avec les enfants.

J’aimerais qu’un diplôme obligatoire soit instauré pour que l’on soit vraiment reconnues dans le monde de la petite enfance !!! Et puis certainement cela arrêterait ceux et celles qui ne le font pas pour les bonnes raisons.

Je veux que tu saches aussi que notre boulot ne commence pas à l’arrivée de l’enfant et ne finit pas à son départ le soir, qu’on ne se tourne pas les pouces toute la journée, qu’on ne fait pas de la simple surveillance…ce temps là est révolu !!

Bref, j’en avais marre de n’entendre que du mal constamment !!! Alors il est temps de vous montrer des témoignages de parents qui prouvent le contraire !!!

Témoignage de Vanessa :

Maman d’un garçon de 4 ans, j’ai trouvé une nounou formidable qui l’a gardé de 3 mois à 3 ans. J’avais toute confiance en elle, elle l’a très bien éveillé aux activités artistiques et nous étions complètement en phase sur l’autorité. Je viens d’avoir mon 2ème enfant que je voulais lui confier sans même me poser la question et j’ai finalement opté pour le congé parental. Aujourd’hui nous sommes devenues amies !

Témoignage de Les miss à couettes

Suite au déménagement, départ en retraite et modification de mon temps de travail j’ai eu 4 nounous + 2 crèches et toutes super.

Témoignage de Calie :

Ma maman m’a mis chez ma nounou à 2 mois et demi parce qu’elle devait travailler. Mais elle comme moi on était rassurés et sereins car ma nounou c’est la meilleure ! Hé oui, ma nounou à moi elle est venue me voir à la maternité lorsque je n’avais que quelques heures. Ma nounou à moi elle arrive à calmer mes coliques et ça c’était pas gagné ! Ma nounou à moi elle s’occupe toujours de moi, elle ne me met pas devant la télé, mais on écoute souvent de la musique. Ma nounou à moi elle me cuisine de bons petits repas, des choses que même maman elle ne sait pas ce que c’est ! Ma nounou à moi elle ne m’écoute pas quand je fait un caprice et hausse un peu la voix, alors tout de suite j’arrête, pas comme avec maman…Ma nounou à moi elle prend du temps pour raconter à maman tout ce que je fais dans la journée dans un petit cahier ! Ma nounou à moi elle cuisine souvent des bons gâteaux, je n’en mange pas encore mais qu’est ce que ça sent bon ! Ma nounou à moi elle a toujours sa maison propre, même à 7 h quand maman me dépose plus tôt. Ma nounou à moi elle est toujours bien habillée et bien coiffée, même si je lui ai vomi dessus, elle est belle ma nounou. Ma nounou à moi elle me fait des câlins, elle joue avec moi et me raconte des histoires. Ma nounou c’est la meilleure de toutes les nounous et je l’aime de tout mon cœur ! Signé Le P’tit Pirate (7 mois)

Témoignage de Julie

Ma fille va chez une assistante maternelle et on l’adore toutes les 2 mais aussi mon homme.

   Témoignage de Daisy

Mon loulou n’est plus chez une assistante maternelle puisque scolarisé mais la notre était géniale

 

Voilà, j’espère que ces petits témoignages vous auront un peu rassurés, et convaincus que les Ass .Mat. c’est très bien aussi, que c’est un très beau métier et qu’il ne faut pas faire de généralité.

Merci à toutes pour vos témoignages , n’hésitez pas à en laisser d’autre !!

C’est enceinte de 6 mois que j’apprends ma grossesse

Posted in Famille
on mars 13, 2014

Hello ! Moi c’est Gwen, auteure du blog « Maman Pouponne Papa Bricole » et heureuse maman d’un petit garçon de 3 ans. Mais revenons un petit peu en arrière…lorsque j’ai appris ma grossesse. Car oui, je n’ai pas vécu une grossesse comme tout le monde. Avant que cela ne se produise, je pensais que ce genre de chose ne pouvait arriver qu’aux autres. Ce qui me différencie ?………………. tu veux lire la suite Clique

%d blogueurs aiment cette page :