Pas D’AVS : maman en détresse

AVS

Aujourd’hui, j‘écris un petit article pour dire qu’il est de plus en plus difficile d’obtenir une AVS ou même de l’avoir rapidement souvent c’est de 6 mois à 1 an avant d’en avoir une. Les dossiers sont très longs à être traité et beaucoup de demandes pour de moins en moins d’AVS. Aujourd’hui, mon fils ne peut pas être scolarisé temps qu’une AVS ne lui est pas désigné , certes, il n’a pas une maladie très très grave, mais il a besoin de quelqu’un pour le protéger et l’accompagner dans sa scolarisation , certes, il marche, mais il a parfois encore des pertes d’équilibre , il ne peut pas se permettre de se faire bousculer dans les cours de récréation, les classes sont tellement chargées que la maîtresse ne peut pas passer plus de temps avec un enfant qui a besoin de plus d’attention. Il a besoin de cette AVS pour pouvoir commencer sa scolarité comme tout autre enfant de son âge.

C’est un enfant très intelligent, qui comprend vite , qui s’exprime bien mais qui peut faire de mauvaises chutes et  pour certaines manipulations, il a encore besoin de quelqu’un.

Aujourd’hui n’ayant toujours pas d’AVS et la directrice m’ayant dit qu’elle ne sait même pas s’il en aura une en septembre , après mes appels à la MDA qui m’a dit faire tous son possible mais qu’il y a trop de demandes par rapport au AVS,  car de plus en plus d’enfants en situation de Handicap , j’ai proposé à la directrice de l’accompagner moi-même au moins une matinée par semaine. Mais, malheureusement, ma demande a été refusée pour elle  , un parent n’a ni les capacités  , ni la formation pour accompagner les enfants . En tant que parents, je pense que l’on a largement les capacités du fait que l’on s’occupe de son enfant depuis des années , que l’on connaît ses façons de fonctionner  et que l’on a de l’autorité sur cet enfant, puis étant depuis 4 ans dans le monde de l’enfance , je ne vois pas où je n’ai pas les capacités alors en attendant je n’ai pas le choix de continuer à attendre.

Nous sommes dans un pays , où l’aide aux familles d’enfants souffrant de handicap n’est pas au point , dans un pays où les enfants  » diffèrent » ne sont pas acceptés et ne sont pas aidés pour pouvoir s’intégrer correctement. Dans un pays où les écoles ne sont ouvertes à aucune discussion !

D’autant plus qu’elle ne veut pas le faire passer en moyenne section l’année prochaine , il ira en petite section et se retrouvera avec des bébés par rapport à son évolution qui est très bonne , ce n’est pas maman qui le dit , mais son orthophoniste !

Alors, j‘ai décidé de prendre les choses en main et de permettre à mon enfant d’avoir l’avancée qu’il a le droit d’avoir , je vais voir pour un IEF le temps qu’une AVS lui soit attribuée ! Grâce au Cned, je peux avoir de nombreuses choses pour très peu d’argent !

J’espère que d’ici quelques années , les mœurs vont changer et évoluer, car je trouve cela aberrant que dans un gouvernement qui se dit liberté et égalité ! Des enfants entre guillemets diffèrent n’ont pas les mêmes chances qu’un autre enfant sans difficulté et que les parents de ses enfants ne soient pas plus écoutés et aidés.Certains vont me dire de le mettre en centre spécialisé sauf que mon fils ne souffre que d’un petit trouble moteur et qu’il peut ou a fait avoir une scolarité dans une école , il nous manque juste l’AVS pour qu’il ne se mette pas en danger !

Comments

  1. bonsoir je me considère comme chanceuse enfin E., dés sa 1ere demande (en MS pour 4h /semaine) il a obtenu très rapidement une AVS. En GS notre demande d’heures (12Heures) a même été accepté! Fin février son AVS l’accompagne meme pour son voyage scolaire de 3 jours, me voilà rassurée.
    Son ESS est fin mars.. remplir le dossier MDPH, Rédiger le projet de vie … me fatigue déjà Marre de l’administratif! Marre que ton enfant est considéré comme différent car il ne rentre pas dans le ‘moule’ de l’Education nationale. La maitresse a proposé la CLISS pour E. refusé net! il a fait d’énormes progrès (entre le psychomotricien et l orthophoniste) en motricité globale et fine, son champs lexical s’est développé , il est moins hypotonique au niveau visage ( il a une super orthophoniste) a des capacités et a une mémoire épatante Mais sa maladie est vicieuse: un jour sera positif au niveau scolaire et catastrophique le lendemain( ne sait plus compter etc). On ne voit pas (pour l’instant) pourquoi il ne pourrait pas suivre une scolarité normale accompagné d’une AVS. Je me demande parfois si au final l’école ne veut pas ‘se débarrasser’ d’E. Et E. n’est qu au primaire 🙁 je pense que de longues batailles sont à venir
    J’espère que ton fils aura rapidement une AVS .
    bonne soirée
    Dot

  2. Aubine Prerret says:

    ça m’attriste de lire ça. Je bosse dans l’EN, dans le secondaire, et nous n’avons jamais ce type de problème. Alors pourquoi dans le primaire si ? Parce qu’il est en maternelle et que ce n’est pas obligatoire? peut être…En tout cas, ne lâche pas! alerte l’IA, la MDPH, médecin scolaire, etc…ça en vaut la peine !
    bon courage!

  3. Arf, ton article me ramène deux ans en arrière quand ma puce, autiste légère, n’a pu faire sa première année de maternelle par manque d’AVS. C’est hyper rageant ! Un conseil : harcèle les par téléphone jusqu’à ce qu’une AVS soit dispo. C’est un conseil bien triste à donner mais malheureusement c’est le seul moyen d’obtenir quelque chose. Bon courage !

  4. moi qui commence les démarches ça me démoralise… courage Gwen!! ne lâche rien

  5. Pff, je trouve ça aberrant !! Après IEF est une super facon d’apprendre aussi , il apprendra autrement. Courage dans toutes ces démarches

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :